Prix Gaston-Miron 2015

MARTINE LAVAL | JOURNALACCES.CA | 24/03/2015 

En ce dimanche de la 4e remise des Prix d’excellence en français Gaston-Miron, les passionnés de français étaient au rendez-vous pour affirmer leur patriotisme linguistique. La célébration de ceux et celles qui par leurs actions glorifient notre langue, a une fois de plus confirmé à quel point le français est bel et bien vivant, et au cœur des priorités d’un bien grand nombre. Chaque accomplissement, individuel ou collectif, renforçait le sentiment d’appartenance à cette langue que l’on désire perpétuer au fil des générations et rendre souveraine en notre province.

Une question de nombre et d’institutions. Une question de nombre et d’institutions

MAURICE GAGNON | LEPLACOTEAUX.COM | 24/03/2015

Au fil des ans, Éric Bouchard a développé une expertise sur la question de la langue. Mercredi dernier, il a prononcé une conférence sur l’anglicisation du Québec et ses institutions publiques devant les élèves d’Option médias du Cégep de La Pocatière.

L’activité se tenait en partenariat avec le Mouvement Québec français (MQF). D’emblée, M. Bouchard établit un lien direct entre l’anglicisation du Québec et ses institutions. « Le message que doivent retenir les étudiants aujourd’hui, c’est que la langue, c’est une question de nombre et d’institutions. »

Un peu d’histoire

Immigration francophone au Canada : la FCFA pose un constat d'échec

RADIO-CANADA.CA | 26/03/2015

La présidente de la Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA), Marie-France Kenny, a livré un vibrant témoignage, jeudi, sur les défis liés à l'immigration francophone au Canada lors d'une présentation devant le Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes.

« La loi sur les langues officielles est un garde-fou de la langue française au Canada, mais c'est la loi la moins bien appliquée au pays et ça fait 45 ans que c'est comme ça. On voudrait tuer la francophonie canadienne à petit feu, éliminer nos communautés par attrition qu'on ne pourrait pas mieux s'y prendre. » déclare Marie-France Kenny, présidente de la FCFA

Elle a souligné que malgré les engagements et les cibles fixées par différents gouvernements, plus de 98% des immigrants qui entrent au Canada sont anglophones.

Tournée Mouvement Québec français: vers une montée de l'anglicisation?

VALÉRIE MAYNARD | NORDINFO.COM | 10/03/2015

Le Mouvement Québec français (MQF) poursuit sa tournée portant sur l’anglicisation du Québec et de ses institutions publiques, auprès des étudiants.

Le conférencier Éric Bouchard, ex-attaché politique de l'ancien député de Borduas, Pierre Curzi, était récemment de passage au collège Lionel-Groulx afin de conscientiser les étudiants sur les impacts actuels de l'aménagement linguistique au Québec.

«Quand plusieurs groupes linguistiques se partagent un même territoire, il n'y a de paix linguistique que si la langue minoritaire a des institutions suffisamment puissantes pour contrer le poids du nombre du groupe majoritaire», a‑t‑il déclaré.