La SNCF lance "Speed".

Saisi par le COURRIEL, association progressiste de lutte contre le tout-anglais, le député communiste du nord Jean-Jacques Candelier vient d’interpeler le gouvernement sur les pratiques linguistiques scandaleuses de la direction de la S « N » CF. Elle dynamite systématiquement la langue française à l’avantage de l’anglais en violation cynique de l’article II de la Constitution (« le français est la langue de la République »).
Que monte la protestation contre la POLITIQUE de substitution de l’anglais au français dans tous les domaines : enseignes, commerce, publicité, grandes entreprises, mais aussi services publics, recherche, université, grandes écoles, enseignements scolaires.
Qui donc a décidé, dans le dos du peuple français et des autres peuples d’Europe, de substituer le « Business Globisch » aux langues nationales d’Europe ? en quoi la destruction méthodique de la diversité culturelle et linguistique est-elle moins grave pour l’avenir de l’homme que la destruction de la biodiversité ?

Georges Gastaud, président du COURRIEL

QUESTION ÉCRITE

M. Jean-Jacques Candelier attire l’attention de M. le Ministre auprès de la ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, chargé des Transports sur l’usage de l’anglais par la SNCF.

Cette société vient de baptiser un projet « Speed ». Nous avions déjà eu droit à « ID-Night », « S’miles » et « TGV-Family ».

Il lui demande s’il compte donner des instructions aux dirigeants de la SNCF pour qu’ils cessent d’utiliser l’anglais au détriment du français, langue officielle en France.

--------------------------------------------------------------------------------

Cordialement,

Le cabinet de Jean-Jacques Candelier,
Député du Nord,
Secrétaire de la Commission de la défense nationale
et des forces armées

Siège du Député,
Place Victor Brachelet
59490 SOMAIN
www.jeanjacquescandelier.fr
http://www.facebook.com/jjcandelier
http://twitter.com/jjcandelier
Tel: 03 27 98 82 21
Fax: 03 27 98 92 26