Entrevue de Pierre Boivin avec Mario Langlois

REPRISE : Les amateurs de sports le 16 mai 2011 dans au 98,5 fm

«C'est fondamental qu'un entraîneur à Montréal parle français (...) ce serait un manque de respect d'avoir un entraîneur qui n'est pas capable de parler à nos partisans» - Pierre Boivin, en entrevue avec Mario Langlois, le 16 mai 2011

Écoutez sur 98,5 fm