Manif au Centre Bell pour la francisation du club de hockey les Canadiens de Montréal

Communiqué de presse publié le 5 janvier 2012

EN FRANÇAIS, C'EST GAGNANT

Montréal - « Le français est en jeu : passons à l'offensive », déclarent le président du Mouvement Québec français (MQF), Mario Beaulieu et le porte-parole du Mouvement Montréal français (MMF), le comédien, Denis Trudel en invitant la population à marquer un but en demandant au club de hockey Les Canadiens de Montréal de se franciser. À cet effet, des milliers de drapeaux seront distribués aux partisans pour démontrer au club Les Canadiens qu'il bénéficie d'un appui important des Québécois dont il devrait tenir compte. Cette manifestation se tiendra juste avant la partie de hockey :

le samedi 7 janvier 2012 de 17 h à 19h, à l'entrée du Centre Bell
1909, rue des Anciens-Canadiens (Drummond/René-Lévesque), Montréal
Métro Lucien-L'Allier
Inscrivez-vous sur l'événement FB de la Manif

Le président du MQF, Mario Beaulieu, explique : « L'annonce d'un nouvel entraîneur unilingue anglophone a eu l'effet de la goutte d'eau qui fait déborder le vase de l'anglicisation du fonctionnement du club de hockey Les Canadiens de Montréal : les dirigeants des Canadiens de Montréal ne respectent aucunement le statut du français en tant que langue commune au Québec: la musique d'ambiance diffusée au Centre Bell est en anglais. Toutes les annonces faites au micro sont intégralement bilingues. Il ne reste plus que deux ou trois joueurs francophones au sein de l'équipe. Et voilà qu'on nomme un entraîneur-chef qui ne parle pas un seul mot de français. Même pas «Bonjour». Le club de hockey et son amphithéâtre sont pourtant deux entreprises qui sont soumises à la Loi 101 qui fait du français la seule langue commune au Québec. »

Le porte-parole du MMF, Denis Trudel rajoute : « Il faut se mobiliser contre le déclin du français au Québec suite au laisser-faire crasse du gouvernement du Québec et de son Office de la langue française. Plusieurs signaux d'alarme s'allument ces temps-ci : la Caisse de dépôt, la Banque Nationale, Bombardier, etc. qui ne représentent sans doute que la pointe de l'iceberg ».

Robert Sirois, ex-joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) et auteur du livre « Le Québec mis en échec » sur la discrimination des francophones dans la LNH, ainsi que le Syndicat de la fonction publique du Québec ont déjà annoncé leur participation à la manifestation.

Voir sur CNW Telbec