Les résultats des textes d'albums-photo ne sont pas affichés.

Les colonisés

TANIA LONGPRÉ
LE JOURNAL DE MONTRÉAL | 09 JUILLET 2014

 

J’ai habité à Québec lorsque j’étais étudiante à l’université. J’adore cette ville dont j’ai souvent la nostalgie. Tous les étés, je suis allée voir d’excellents spectacles francophones et anglophones lors du Festival d’été et j’aurais adoré voir Louis-Jean Cormier plus tôt cette semaine.

Aujourd’hui, je suis tombée sur un texte de Catherine Genest, du Voir, qui recense des commentaires horribles d’internautes sur la présence de Louis-Jean Cormier sur la grande scène du FEQ il y a quelques jours. Certains se demandent qui il est, par exemple. Pour ne pas savoir qui est Louis-Jean Cormier en juillet 2014, il faut être un tantinet déconnecté de la scène artistique québécoise. Oh, mais c’est vrai, à en croire certains commentaires idiots, il ne serait qu’un « chansonnier » « plate », comme « toute la musique québécoise. »  Louis-Jean Cormier est un des auteurs-compositeurs-interprètes les plus talentueux de sa génération. Leader de Karkwa pendant 15 ans, gagnant du prix Polaris en 2010, il a réalisé les deux excellents albums douze hommes rapaillés, mettant en chanson les plus beaux poèmes de Gaston Miron. Il a même été coach lors de la dernière édition de La Voix.

Hôtel Le Concorde : un service unilingue anglais «inacceptable»

NORMAND PROVENCHER
LE SOLEIL | 07 JUILLET 2014

La direction de l'hôtel Le Concorde considère «inacceptable» qu'un employé unilingue anglais se soit retrouvé en poste, jeudi soir, au dépanneur de l'établissement de la Grande Allée, lors de la soirée d'ouverture du Festival d'été consacrée à l'oeuvre de Félix Leclerc, illustre le porte-étendard de la cause francophone en sol québécois.

Globe-trotteur de la francophonie

 

CHRISTINE BUREAU
LA TRIBUNE | 02 JUILLET 2014
 

Voilà plus d'un an qu'Alexandre Belliard voyage sur la planète francophone. De la Nouvelle-Écosse au Yukon, en faisant un détour par la perle des Antilles, l'auteur-compositeur-interprète d'Ulverton trotte en n'ayant qu'une envie, celle de mettre en chansons l'histoire des francophones d'Amérique.

J'aime ta langue dans ta bouche - photos

 

Les organisateurs : Claude Boisvert, Maxime Laporte, Oumar N’Diaye, Catherine Major, Hélène David, Emrical, Leiticia Zonzambé, Yann Perreau, Jean-Luc Picard et Denis Trudel.