Montréal : française en France, bilingue au Québec

MICHEL GAY | LE DEVOIR | 16 MAI 2014

Ces jours-ci, Denis Coderre, le maire de Montréal, discute francophonie à Lyon et à Paris. Pendant ce temps, l’arrondissement montréalais de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, qui ne sait sans doute pas quoi faire de ses surplus budgétaires, annonce que ses « alertes citoyennes » seront dorénavant bilingues. Ce qui n’est pas sans rappeler que le bulletin Le Citoyen publié par le même arrondissement est bilingue depuis belle lurette.


Mouvement Québec français des Laurentides : Un appui fort apprécié du maire de Saint-Jérome

FRANÇOIS LE GUEN | JOURNAL LE NORD | 15 MAI 2014

Lors de la quatrième assemblée générale annuelle, depuis la fondation du Mouvement Québec français des Laurentides (MQFL), le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, a encouragé les membres du MQFL à poursuivre leur travail. Il considère en effet la très grande importance de l’épanouissement du français sur le territoire de la ville de Saint-Jérôme, des Laurentides et de tout le Québec.


Le boulet

CHRISTIAN RIOUX | LE DEVOIR | 16 MAI 2014

Je veux [...] parler de notre perception de la langue, celle que nous utilisons chaque jour comme des millions de francophones à travers le monde. La semaine dernière, le hasard a voulu que je tombe sur cette déclaration de notre toute nouvelle ministre de la Culture, Hélène David.


Patrimoine canadien dit encore non à L'Outaouais en fête

PAUL GADBOURY | LE DROIT | 14 MAI 2014

Les années passent et se ressemblent, pour le comité organisateur du festival L'Outaouais en fête, qui se voit refuser - pour une septième année consécutive - du financement de Patrimoine canadien. L'Outaouais en fête sera présenté du 20 au 24 juin, au parc des Cèdres dans le secteur Aylmer.


Éducation en français : Fredericton dévoile sa nouvelle politique

ICI.RADIO-CANADA.CA | 9 MAI 2014

La ministre de l'Éducation du Nouveau-Brunswick, Marie-Claude Blais, présente sa politique d'aménagement linguistique et culturel pour les écoles
françaises. S'adressant à l'Assemblée législative, vendredi matin, la ministre Marie-Claude Blais a annoncé que la politique proposait des solutions aux défis de l'éducation en milieu minoritaire.Le gouvernement s'engage à doter le système éducatif d'un financement lui permettant de remplir sa double mission : favoriser la réussite éducative et la construction identitaire de chaque apprenant, sans toutefois chiffrer cet objectif, du moins jusqu'à présent.