Pierre Allard exclu du journal Le Droit : Une fronde sournoise et inquiétante de Power Corp

La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal dénonce vivement l’exclusion de l’éditorialiste Pierre Allard du journal Le Droit. C’est à la suite d’un billet publié sur son blogue personnel où il critique les propos d’André Desmarais concernant l’éventuelle disparition des journaux régionaux de Gesca, que monsieur Allard a été remercié.


«Je suis maintenant ex-éditorialiste au quotidien Le Droit»: ce texte qui a coulé Pierre Allard...

STEVE E. FORTIN | HUFFINGTON POST QUÉBEC | 30 MAI 2014

Choquant. Enrageant. Je ne trouve aucun autre terme pour exprimer le sentiment qui m'habite suite à cette nouvelle qui m'a mis hors de moi. Un tweet d'un contact que je respecte beaucoup, un éditorialiste que je lis assidument, un défenseur de la langue française en Outaouais et dans l'Ontario francophone...


Parler français n’est pas une maladie honteuse

TANIA LONGPRÉ | LE JOURNAL DE MONTRÉAL | 29 MAI 2014

La semaine dernière, je signais un texte sur les mythes linguistiques. J’ai reçu énormément de commentaires bizarres et très mal informés du genre « le français est une langue sous respirateur artificiel » ou « l’avenir du Québec, c’est l’anglais » et autres commentaires prédisant pratiquement la mort de la langue française.


La langue, signe et ciment de la nation

DORIS LUSSIER | L'ACTION NATIONALE (texte publié en 1993) | 26 MAI 2014 

« Pour nous en effet, la langue française est à la fois le signe, le ferment et le ciment de la nation québécoise. Elle nous baptise, elle imprime un caractère en notre âme, une marque distinctive, elle nous sacre québécois. Mais elle n’est pas qu’un bien personnel, la langue est aussi notre premier bien commun national. 


L'organisme CODOFIL encourage de français dans les entreprises de la Louisiane

LOUISETTE LEBLANC | KRVS 88,7 FM RADIO ACADIE | 22 MAI 2014

Depuis quelques années, la région sud-ouest de la Louisiane promeut la langue française et l'héritage francophone au sein des entreprises et l'industrie touristique.