Québec demande à Ottawa de réviser les décisions du CRTC

Bravo à Luc Fortin, ministre québécois de la Culture, pour cette prise de position.

MQF – 29/05/2017

Le ministre de la Culture, Luc Fortin, demande à Ottawa de réviser la décision récente du CRTC qui permet aux groupes exploitant des chaînes francophones de se soustraire à leur obligation de consacrer 1,5 million $ au financement de dramatiques originales dans la langue de Molière.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a annoncé l’abandon de cette obligation dans le cadre du renouvellement des licences des chaînes Séries+ et Historia, exploitées par Corus Entertainement, un diffuseur basé à Toronto.

«La récente décision du CRTC ne peut que nuire aux productions originales francophones. J’ai donc interpellé la ministre du Patrimoine canadien pour lui faire part de mes préoccupations», a dit le ministre Fortin, samedi, par communiqué.

«De plus, j’ai demandé à utiliser la procédure exceptionnelle qui consiste à me prévaloir des dispositions de certains articles de la Loi sur la radiodiffusion pour obtenir le réexamen, voire l’annulation, des décisions du CRTC, a-t-il ajouté. Je considère en effet qu’elles vont à l’encontre des objectifs de la politique canadienne de radiodiffusion, qu’elles ne tiennent pas compte de la spécificité du marché francophone et qu’elles nuisent à la production originale canadienne de langue française.»

Cette sortie de M. Fortin survient quelques jours après que Corus Entertainment eut annoncé que Séries+ abandonnait la production de trois fictions en chantier, comme l’a rapporté le «Journal de Montréal» dans son édition du 18 mai.

La série «Plan B», avec Louis Morissette et Magalie Lépine-Blondeau, est actuellement diffusée sur ses ondes et pourrait donc être la toute dernière de ses productions originales.

Séries+ a à son actif des productions originales «Sur-vie», «Séquelles», «Mirador, l’ultime saison», «Le berceau des anges», «La marraine» et «Vertige», pour ne nommer que celles-là.

27/05/2017 – AGENCE QMI

 

Commentaires

Voir aussi

L’énergie du verbe francophone

La langue française s’enrichit de néologismes et les Québécois en sont parmi les auteurs les …

Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes