Montréal

Un demandeur d'asile aura droit à un interprète

Article publié dans le site de RadioCanada.ca le 9 octobre 2012

image

«La Commission de l'immigration et du statut de réfugié (CISR) accorde un interprète à une demandeuse d'asile qui désirait que son avocat, Stéphane Handfield, puisse plaider sa cause en français.
[...]
« Il est inacceptable que les citoyens soient obligés de descendre dans la rue pour qu'une institution fédérale respecte le français, surtout quand ça touche l'immigration » dénonce le président du MQF, Mario Beaulieu. « Cela démontre la nécessité d'appliquer la loi 101 aux institutions sous juridiction fédérale afin de faire respecter le droit de travailler en français au Québec. »
[...]

Devant le refus de la CISR de fournir un interprète à la cliente de M. Handfield, le Mouvement Québec français (MQF) et le Mouvement Montréal français avaient décidé de tenir une manifestation devant les bureaux du tribunal fédéral de l'immigration. La CISR se serait toutefois rendue aux arguments de l'organisme de défense de la langue française en octroyant un interprète à la demandeuse.


Le tribunal fédéral de l'immigration doit respecter le français au Québec

Article de la Presse Canadienne publié dans le Huffington Post le 9 octobre 2012

image

« Le tribunal fédéral de l'immigration doit se conformer et respecter le droit de travailler en français au Québec, affirment le Mouvement Montréal français et le Mouvement Québec français.
Ces deux organismes ont décidé de tenir une manifestation mardi midi, à Montréal, pour dénoncer les restrictions à l'usage du français par le tribunal de l'immigration. Cet événement se tient pour une troisième année consécutive.


Le Québec toujours face à deux options

Article de Gilles Duceppe publié dans Le Journal de Montréal le 24 septembre 2012

image

[...]«Lors des dernières élections, les souverainistes ont obtenu de façon certaine 40 % (PQ à 32%, QS à 6 % et ON à 2 %). Accordons minimalement 3 % des 27 % obtenus par la CAQ aux souverainistes (si tant est que ce soit une coalition, faut bien qu’il y ait quelques souverainistes !). Nous sommes donc à 43 % de souverainistes et à 57 % de fédéralistes.»


L'anglais intensif à 11 ans

Communiqués de l'UNEQ
Montréal mardi le 19 septembre 2012

L'anglais intensif à 11 ans : une menace pour le français
L’UNEQ appuie le moratoire demandé par 200 enseignants de cégep

«C’est sans hésitation que l’UNEQ joint sa voix aux 200 enseignants du cégep qui exigent un moratoire sur l’implantation du programme d’anglais intensif dans toutes les classes de 6e année du primaire. L’UNEQ tient à souligner à son tour l’importance de ce moratoire visant à permettre une réflexion sur un programme qui, à son avis, menace la qualité du français.


De quoi Lucien Bouchard a t'il peur au juste?

Extrait de l'article «Une note en bas de page» de Christian Rioux publié dans Le Devoir le 21 septembre 2012

image

[...]
«Ne sentez-vous pas cette vieille peur remonter depuis peu chez nos élites ? Depuis que certains ont émis le souhait de ne plus payer pour que les immigrants aillent s’angliciser au cégep. Non, ce ne sont pas les Anglos qui ont peur, mais nous qui tremblons déjà à la simple idée de faire ce qui se fait pourtant partout ailleurs le plus naturellement du monde.

Celui que l’homme de la rue a baptisé « saint Lucien » est le pur produit d’un Québec qui a été sauvé par l’Église et son esprit rédempteur. Lucien Bouchard est d’ailleurs un des rares à avoir encore suffisamment de gratitude pour le reconnaître. Mais il est en même temps l’image précise de ce Québec émasculé et terrifié à l’idée de reprendre le combat. Bref d’affronter les déchirements, l’acrimonie, la haine et la violence symbolique qu’il implique.»


La cour du roi Pataud : Quel avenir pour la langue québécoise

Table ronde à Douteux.TV La cour du roi Pataud
jeudi, 13 septembre 2012

Quel avenir pour la langue québécoise

Mario Beaulieu, Nathalie Gascon, Simon-Pierre Savard-Tremblay et Mathieu Pelletier discutent du joual et de ses affluents.

Regarder la vidéo

image


Ils sont fous ces Anglos

Article de Akos Verboczy publié dans le quotidien Metro le 14 septembre 2012

image

«Je ne suis pas psychiatre comme le fut jadis Camille Laurin le célèbre anglopologue, mais j’ai toujours trouvé nos Anglos un peu fous – avec de notables exceptions bien sûr. Sont pas fous à lier comme cet infâme Richard Bain, mais seulement atteints d’une sorte de trouble léger parano-obsessif déclenché dès qu’il est question du Québec.»


Le Mouvement Québec français appelle le gouvernement Marois à agir rapidement pour renforcer la Loi 101

Écouter l'entrevue de Mario Beaulieu avec Paul Houde sur 98,5 radio FM le 12 septembre 2012

Émission : Montréal Maintenant

Titre : Le Mouvement Québec français appelle le gouvernement Marois à agir rapidement pour renforcer la Loi 101 avec Mario Beaulieu, président.

Intervenants : Paul Houde


LE FRANÇAIS: LA VRAIE MENACE

Article de Christian Dufour publié dans Le Journal de Montréal le 12 septembre 2012

[...]

Soif d’anglais
La 6e année bilingue à Montréal est de la folie pure!
«L’ex-présidente de la Commission scolaire de Montréal et nouvelle députée péquiste, Diane De Courcy, a dû annoncer l’an dernier le report de la mesure : le mandat de la CSDM est de franciser les jeunes immigrants, non de les angliciser.


La SSJBM lance un appel à la modération aux médias anglophones

Article de l'Agence QMI publié dans Le Journal de Québec le 6 septembre 2012

image

La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJBM), avec l’appui du Mouvement Québec français, lance aux médias anglophones québécois et canadiens un appel à la modération, à la suite de l’attentat au Métropolis, mardi soir, lors du rassemblement du Parti québécois.