Dans les médias

La francophonie en danger

LA PRESSE CANADIENNE | LE DEVOIR | 21/10/2014 

Le sous-financement de Radio-Canada par le gouvernement conservateur remet en question la survie de la francophonie au pays et a réduit la couverture des nouvelles en français, ont affirmé les ministres responsables de la francophonie au Québec et en Ontario.

En point de presse lundi à Toronto, Jean-Marc Fournier et Madeleine Meilleur ont exprimé leurs inquiétudes par rapport aux vagues de compressions budgétaires qui ont été imposées au diffuseur public par Ottawa.

Ottawa : Mobilisation citoyenne pour désigner la capitale du Canada officiellement bilingue

MARYSE JOBIN
| RADIO-CANADA INTERNATIONAL | 30 JUILLET 2014 |

 

Un groupe de citoyens a lancé une pétition pour que la Ville d’Ottawa, capitale du Canada, ait le statut de ville officiellement bilingue.

Le Mouvement pour une capitale du Canada officiellement bilingue invite les individus, les organismes et les entreprises à remplir le formulaire d’appui à sa démarche.

L’organisme souligne qu’il y a plus de 40 ans, la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le multiculturalisme avait fait cette recommandation. Cette dernière plaidait en faveur d’un statut d’égalité totale entre le français et l’anglais dans la capitale nationale.

Je propose un cours de français intensif en 6e année du primaire

ALEXANDRE RAINVILLE | L'ACTION.COM | 7 MAI 2014

L’idée de l’anglais intensif en 6e année au primaire fait surface à nouveau. Et ça chiale. C’est moi qui chiale. Je chiale parce que le Québec ne sait pas lire ni écrire sa langue maternelle et qu’il veut en apprendre une deuxième. Je chiale parce que le Québec, même s’il est entouré par un Canada anglophone sans personnalité et des États-Unis égocentriques, devrait être fier de sa « parlure pas très propre » comme le chantait Michèle Lalonde.

Le boulet

CHRISTIAN RIOUX | LE DEVOIR | 16 MAI 2014

Je veux [...] parler de notre perception de la langue, celle que nous utilisons chaque jour comme des millions de francophones à travers le monde. La semaine dernière, le hasard a voulu que je tombe sur cette déclaration de notre toute nouvelle ministre de la Culture, Hélène David.

L’anglais intensif, en avant toute!

LISA-MARIE GERVAIS - Le Devoir - 26 avril 2014

Plus rien n’arrêtera l’implantation de l’anglais intensif en 6e année. Sans préciser d’échéancier, le nouveau ministre de l’Éducation se dit très favorable à « l’idée de rendre disponible » le programme dans toutes les écoles du Québec, et poursuit ainsi l’oeuvre des libéraux amorcée sous le gouvernement Charest.

La situation du français à Montréal

LOUISE CORRIVEAU - Le Devoir - 19 avril 2014

Tout comme l'éditorialiste Antoire Robitaille dans Le Devoir du 17 avril, Boucar Diouf dans La Presse de samedi dernier (12 avril 2014), s’inquiétait de la situation du français à Montréal et demandait au premier ministre élu de protéger le français à Montréal.

La Société des ponts n’exige pas de son futur dirigeant qu'il connaisse le français

19 avril 2014 | Marie Vastel avec Jeanne Corriveau | Le Devoir

Le prochain dirigeant de la société Les ponts Jacques-Cartier et Champlain pourrait ne pas être bilingue, à en croire les critères d’embauche du gouvernement fédéral. Ottawa a affiché une offre d’emploi qui stipule que « la maîtrise des deux langues officielles serait préférable », mais pas obligatoire. Le ministre responsable, Denis Lebel, s’engage néanmoins à recommander un candidat bilingue à son gouvernement. […]

Population minimale viable? - Boucar Diouf

Texte de Boucar Diouf dans La Presse, 12 avril 2014

Le recteur de l'UQO veut une formation en français

Par Jonathan Blouin, dans Le Droit, le 19 mars 2014

Le recteur de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), Jean Vaillancourt, juge qu'il « est inacceptable que les futurs étudiants de la faculté satellite de médecine » soient obligés de suivre leur formation fondamentale en anglais.