Accueil / Mouvement Québec Francais

Mouvement Québec Francais

L’avenir du français n’est pas garanti… Agissons pour qu’il le soit

Le rôle de l’État est essentiel [1] pour l’avenir du Québec, particulièrement pour la langue française. Lorsque l’État du Québec mettra tout son poids [2] au bénéfice de la langue française, elle s’imposera sur le territoire et rayonnera à nouveau sur l’Amérique du Nord. [1] «Le seul levier dont les …

Lire la suite

Le français est bel et bien en recul au Québec

Le génocide culturel des francophones au Canada se poursuit. Le Québec n’échappe pas à cette fulgurante assimilation organisée par le régime fédérale. Malgré nos volontés, nos lois, nos syndicats, les statistiques indiquent clairement que le poids démographiques des Québécois à l’intérieur le Canada diminue année après année. Il y a …

Lire la suite

Paris 2024 «in english» s’il vous plaît !

Cet aplaventrisme de la France, foyer lumineux de la langue française, face à l’hégémonie d’une langue globalisante est tout simplement INADMISSIBLE. Cette France de l’Union européenne n’a plus la fierté et le courage qu’elle a démontré par les actions de Samuel de Champlain, René Descartes, Jean-Jacques Rousseau, Molière, Victor Hugo, …

Lire la suite

Une pub contre l’anglais à la faculté de médecine de l’Outaouais

À la future faculté de médecine de l’Outaouais développée par l’Université McGill, le gouvernement du Québec imposera au programme 18 mois de cours de médecine en anglais. Les Québécois payeront (encore davantage) pour leur anglicisation. Voici trois faits : McGill octroie 25% des diplômes québécois en médecine et cela en langue …

Lire la suite

Offensive pour une formation entièrement en français à la faculté de médecine en Outaouais

À la future faculté de médecine de l’Outaouais développée par l’Université McGill, le gouvernement du Québec imposera au programme 18 mois de cours de médecine en anglais. Les Québécois payeront (encore davantage) pour leur anglicisation. Voici trois faits : McGill octroie 25% des diplômes québécois en médecine et cela en langue …

Lire la suite

Entrevue – Croyez-vous que la langue française se meurt au Québec

Le rôle de l’État est essentiel [1] pour l’avenir du Québec, particulièrement pour la langue française. Lorsque l’État du Québec mettra tout son poids [2] au bénéfice de la langue française, elle s’imposera sur le territoire et rayonnera à nouveau sur l’Amérique du Nord. [1] «Le seul levier dont les …

Lire la suite

Cachez cette réalité que je ne saurais voir

Le Québec s’anglicise. La langue française recule particulièrement dans la région de Montréal. L’assimilation des Québécois de langue française est indéniable et l’histoire de l’Amérique française le témoigne par les changements de statut politique et juridique du Canada et du Québec. La Proclamation royale (1763) est l’annexion de la Nouvelle-France …

Lire la suite

Le français en recul au Québec et au Canada

Suite à l’Acte de l’Amérique du Nord britannique (1867), les gouvernements des provinces anglaises ont adopté des lois antifrancophones et anticatholiques interdisant des établissements scolaires (le matériel scolaire aussi) de langue française. Longtemps glorifiées par le mouvement Orangiste du Canada, quelques-une de ces lois se sont imposées jusqu’au début des années …

Lire la suite