Mouvement Québec Francais

ENTREVUE – Hydro-Québec enverra des factures unilingues anglophones à 400 000 consommateurs

 « Nos institutions publiques doivent faire preuve d’exemplarité à l’égard de leurs pratiques linguistiques. Si tout un chacun peut avoir au Québec des communications uniquement en anglais d’un fleuron québécois. Nos institutions publiques ne doivent pas être bilingues » MQF – 22 novembre 2018 SOURCE | 22 novembre 2018 | …

Lire la suite

Les gagnants du concours littéraire « Les Belles Lettres des Laurentides »

Saint-Jérôme, le 15 novembre 2018 – Le Mouvement Québec français des Laurentides (MQFL) a dévoilé les gagnants du concours littéraire « Les Belles Lettres des Laurentides » ayant pour thème, lettre à Angélina Desmarais, poste restante, Chenal-du-Moine. En cette année où l’on souligne le 50e anniversaire du décès de la romancière jérômienne, …

Lire la suite

Langue du travail au Québec : le français est de plus en plus fragile

Le problème ne réside pas dans le fait que des emplois nécessitent l’usage de l’anglais ou d’autres langues dans les communications avec l’extérieur du Québec. Le problème est que la mondialisation sert de prétexte à un nombre croissant d’entreprises établies ici pour obliger leurs employés à transiger en anglais avec …

Lire la suite

Quel avenir pour les universités québécoises de langue française sous un gouvernement de la Coalition avenir Québec?

Il faut accroître le financement du réseau universitaire francophone et établir graduellement les subventions du réseau universitaire anglophone en fonction du poids démographique de la minorité historique de langue anglaise. MQF – 25 octobre 2018 Depuis plusieurs années, François Legault s’est engagé à réinvestir en éducation, répétant ad nauseam que …

Lire la suite

Débat des chefs en anglais: un précédent irresponsable, déplore le Mouvement Québec français

Les chefs de partis devraient reconsidérer leur participation au débat télévisé en anglais, ne serait-ce que par solidarité pour les Acadiens.nes qui eux, n’auront pas droit à une joute électorale dans leur langue à Radio-Canada au Nouveau-Brunswick, une province qui se dit pourtant officiellement bilingue… En espérant se magasiner quelques …

Lire la suite