Archives du MQF

Favorables au bilinguisme? Talk is cheap!

Toujours rusé, ce Graham Fraser. Notre Commissaire aux langues officielles vient de rendre public, fin août, un sondage sur le bilinguisme réalisé en février et en mars 2016. Quand on voit, en période électorale, les appuis aux enjeux et aux partis varier de jour en jour, parfois substantiellement, sur une période de quelques mois, on peut se demander à quel point l'opinion d'il y a six mois vaut toujours. On peut aussi s'interroger sur le délai de cinq à six mois entre collecte et diffusion…

Enfin, supposons que les données n'aient pas changé, et que les appuis au bilinguisme pan-canadien soient toujours aussi massifs. Que doit-on en conclure? D'un bout à l'autres du pays, les chantres officiels du «beau et grand bilingue pays» applaudissent et brandissent les chiffres de M. Fraser sous le nez des méchants «séparatisses» du Québec en chuchotant: voyez, ils vous aiment les anglais, ils sont en majorité favorables au bilinguisme a mari jusque ad mare.

Lire la suite

Joueurs francophones: le Canadien en fait-il assez?

Le Canadien a souvent été critiqué ces dernières années en raison de l'absence de joueurs francophones dans son alignement. Des critiques tout à fait justifiées, selon Jean-Pierre Dupuis, professeur au département de management de HEC Montréal et amateur de hockey, qui publie demain son livre Où sont passés les joueurs francophones du Tricolore? La Presse s'est entretenue avec lui.

Qu'est-ce qui vous a incité à écrire ce livre?

C'est le discours de la direction du Canadien, qui répète depuis des années qu'elle fait son possible pour en acquérir. Je trouve que c'est un discours creux. D'un point de vue stratégique, elle ne fait aucun effort. Je démontre d'ailleurs dans le livre qu'elle aurait pu aller chercher des joueurs francophones, mais qu'elle ne l'a pas fait. C'est d'autant plus décevant qu'on voit l'équipe exploiter sa tradition francophone auprès de ses partisans.

Lire la suite

Écoles anglophones désertées, bilinguisme réclamé

Pendant que les élèves s'entassent dans les écoles publiques francophones de Montréal, leur nombre est en chute libre dans les écoles anglophones. Et les prochaines années ne s'annoncent guère mieux avec des établissements qui deviendront carrément vacants, selon des données obtenues par La Presse. Une situation qui n'est pas étrangère à la loi 101 sur la langue française, estime la Commission scolaire English-Montréal, qui entend promouvoir le bilinguisme.

Lire la suite

Audio et vidéo

Lire la suite

Chanson francophone à la radio : les quotas en questions

AFP | MSN.COM | 11/06/2016  

Pourquoi existe-t-il des quotas depuis 20 ans pour la chanson francophone à la radio? Les radios jouent-elles le jeu? Pourquoi le gouvernement veut-il modifier les règles à l'occasion du projet de loi sur la création examiné mercredi par les parlementaires ? Sans qu'il bouleverse le système des quotas, ce changement est l'un des points en suspens du projet de loi qui sera discuté en commission mixte paritaire (sept sénateurs, sept députés). Un sujet qui divise producteurs de disques et radios musicales.

Lire la suite

La situation démographique avive les enjeux de l’immigration au Québec

GIUSEPPE VALIENTE | LA PRESSE CANADIENNE | 08/05/2016

Alors que le taux de fécondité poursuit son déclin et que le vieillissement de la population s'accentue au Québec, l'enjeu de l'accueil des immigrants est placé à l'avant-plan, suscitant des débats sur l'économie, l'identité, la culture et la langue dans la province.

L'Institut de la statistique du Québec (ISQ) a annoncé à la fin du mois dernier que l'indice synthétique de fécondité s'était établi à 1,6 enfant par femme en 2015 - une baisse de 1 % par rapport au niveau de 2014 -, marquant un recul pour la sixième année consécutive.

Lire la suite