Québec

L’Université de Montréal et son devoir d’exemplarité linguistique

Aujourd’hui, le bilinguisme institutionnel s’est grandement développé dans le secteur public québécois, notamment en raison d’un laxisme commandé par l’« approche client ». L’État québécois bilinguise ses institutions pour desservir des clients de la communauté d’expression anglaise. On ne parle plus de la communauté historique anglophone, mais de toute personne s’exprimant mieux …

Lire la suite

ENTREVUE – « La mairesse doit montrer l’exemple ! » ─ Sophie Stanké, porte parole du Mouvement Montréal français

 « Les Québécois francophones ne représentent que 2 % de la population de l’Amérique du Nord. L’anglicisation de Montréal porterait un coup fatal à notre culture et à notre identité en tant que peuple. » MQF – 05 décembre 2018 SOURCE | 05 décembre 2018 | QUB.RADIO | Benoit DUTRIZAC Sophie …

Lire la suite

ENTREVUE – Hydro-Québec enverra des factures unilingues anglophones à 400 000 consommateurs

 « Nos institutions publiques doivent faire preuve d’exemplarité à l’égard de leurs pratiques linguistiques. Si tout un chacun peut avoir au Québec des communications uniquement en anglais d’un fleuron québécois. Nos institutions publiques ne doivent pas être bilingues » MQF – 22 novembre 2018 SOURCE | 22 novembre 2018 | …

Lire la suite

Langue du travail au Québec : le français est de plus en plus fragile

Le problème ne réside pas dans le fait que des emplois nécessitent l’usage de l’anglais ou d’autres langues dans les communications avec l’extérieur du Québec. Le problème est que la mondialisation sert de prétexte à un nombre croissant d’entreprises établies ici pour obliger leurs employés à transiger en anglais avec …

Lire la suite

Quel avenir pour les universités québécoises de langue française sous un gouvernement de la Coalition avenir Québec?

Il faut accroître le financement du réseau universitaire francophone et établir graduellement les subventions du réseau universitaire anglophone en fonction du poids démographique de la minorité historique de langue anglaise. MQF – 25 octobre 2018 Depuis plusieurs années, François Legault s’est engagé à réinvestir en éducation, répétant ad nauseam que …

Lire la suite

Langue française : est-ce le début de quelque chose?

« Rappelons que la très vaste majorité des Québécois et des Québécoises comprennent le français. Quant aux locuteurs de langue maternelle anglaise, qui constituent seulement 8,1% de la population, la très vaste majorité d’entre eux parlent très bien la langue de Molière et de Miron. Sachant cela, comment expliquer la …

Lire la suite

Débat des chefs en anglais: un précédent irresponsable, déplore le Mouvement Québec français

Les chefs de partis devraient reconsidérer leur participation au débat télévisé en anglais, ne serait-ce que par solidarité pour les Acadiens.nes qui eux, n’auront pas droit à une joute électorale dans leur langue à Radio-Canada au Nouveau-Brunswick, une province qui se dit pourtant officiellement bilingue… En espérant se magasiner quelques …

Lire la suite

Débat en anglais : le MQF demande aux chefs de reconsidérer leur présence pour ne pas contribuer au déclin du français au Québec

Montréal, 12 septembre 2018 – Le Mouvement Québec français (MQF) dénonce la tenue du débat en anglais qui sera diffusé le 17 septembre sur les ondes de CBC et demande aux chefs des partis politiques de reconsidérer leur participation. Pour Maxime Laporte, président du MQF, « les chefs de partis …

Lire la suite

Au Québec, tout travailleur a le droit de travailler en français

Les seuls motifs valables pour qu’un employeur exige la connaissance d’une autre langue devraient être liés aux relations à l’extérieur du Québec. MQF – 02 septembre 2018 VIDÉO – Le poids du nombre et le rôle des institutions publiques À l’occasion de la fête du Travail, le Mouvement Québec français …

Lire la suite