Québec

« Les congrès, les concours de bon langage, les campagnes sont pratiquement inefficaces. Seul l’État, gardien du bien commun, peut agir efficacement au niveau de la civilisation. C’est à la civilisation de supporter la culture. L’État a la loi et la force pour lui. Nous, les instituteurs, nous n’avons que raison. C’est si peu de chose, avoir raison ; ça ne sert qu’à mourir. Je suis un peu lugubre, n’est-ce pas ? ─ FRÈRE UNTEL

La solution réside davantage dans la composition des flux d’immigration

Il faut faire en sorte, tout en prévoyant les budgets gouvernementaux requis, que la seule langue d’accueil et d’intégration des nouveaux arrivants au Québec soit le français. MQF – 26 février 2019 Au Québec, l’immigration est un sujet très sensible. Plusieurs thèmes suscitent des débats et des discussions au sein de …

Lire la suite

L’Université de Montréal et son devoir d’exemplarité linguistique

Aujourd’hui, le bilinguisme institutionnel s’est grandement développé dans le secteur public québécois, notamment en raison d’un laxisme commandé par l’« approche client ». L’État québécois bilinguise ses institutions pour desservir des clients de la communauté d’expression anglaise. On ne parle plus de la communauté historique anglophone, mais de toute personne s’exprimant mieux …

Lire la suite

ENTREVUE – « La mairesse doit montrer l’exemple ! » ─ Sophie Stanké, porte parole du Mouvement Montréal français

 « Les Québécois francophones ne représentent que 2 % de la population de l’Amérique du Nord. L’anglicisation de Montréal porterait un coup fatal à notre culture et à notre identité en tant que peuple. » MQF – 05 décembre 2018 SOURCE | 05 décembre 2018 | QUB.RADIO | Benoit DUTRIZAC Sophie …

Lire la suite