Québec

« Les congrès, les concours de bon langage, les campagnes sont pratiquement inefficaces. Seul l’État, gardien du bien commun, peut agir efficacement au niveau de la civilisation. C’est à la civilisation de supporter la culture. L’État a la loi et la force pour lui. Nous, les instituteurs, nous n’avons que raison. C’est si peu de chose, avoir raison ; ça ne sert qu’à mourir. Je suis un peu lugubre, n’est-ce pas ? ─ FRÈRE UNTEL

Des examens de français mieux adaptés aux ordres professionnels

Le problème n’est pas l’examen mais les faibles ressources financières et professionnelles accordées à l’encadrement et à l’apprentissage de la langue française. MQF – 22/02/2018 Finis les corrections trop sévères et les thèmes trop vagues. Mieux adapté au candidat, l’examen de français obligatoire que les immigrants doivent réussir pour devenir …

Lire la suite

L’étude de l’OQLF sur la langue de travail : une contribution électorale inadmissible

Québec doit ajouter au mandat de l’OQLF la tâche d’enquêter d’office sur le respect du droit de travailler en français, notamment en vertu de l’article 46 (exigences linguistiques à l’embauche) et de l’article 45 (embauche interne). Les seuls motifs valables pour qu’un employeur exige la connaissance d’une autre langue devraient …

Lire la suite

C’est le français qui est en danger!

Des mesures structurantes doivent être mise en place afin de renforcer le français comme langue de l’éducation, comme langue officielle et institutionnelle, et comme langue de travail. MQF – 21/02/2018 Depuis quelques mois, on assiste à l’émergence d’un étrange discours dans notre espace public : l’anglais serait menacé au Québec. …

Lire la suite

Ne touchez pas à la loi 101

Les responsables sont les élites canadiennes-françaises qui jettent l’éponge et font reculer le dossier linguistique. Comment voulez-vous alors que les entreprises et les non-francophones respectent alors la Charte québécoise de la langue française? MQF – 20/02/2018 Ce jour-là, je rencontrais un groupe de citoyens de la communauté noire anglophone, à …

Lire la suite

Les pissous

Nous dénonçons le silence que gardent la plupart des médias et des politiciens sur la situation du français au Québec. Certains veulent éviter à tout prix de soulever le couvercle de la « marmite linguistique ». Cette attitude constitue un recul en soi. MQF – 18/02/2017 S’il semble de plus …

Lire la suite

Québec appelé à respecter sa propre loi sur le français

Il sera difficile d’inciter les citoyens et les entreprises à utiliser le français comme langue commune à l’intérieur du Québec si le gouvernement et ses organismes ne le font pas eux-mêmes. Par exemple, si les services publics rendus aux nouveaux citoyens sont systématiquement offerts dans les deux langues, ceux-ci concluront …

Lire la suite

À propos du bilinguisme automatique dans vos interventions publiques

L’absence de réactions a ainsi insidieusement légitimé le bilinguisme institutionnel qui s’est répandu dans les services publics et sur le marché du travail. Citoyens, à nos gardes ! MQF – 03/02/2018 Je vous écris tout simplement en tant que citoyen qui réfléchit à votre utilisation du bilinguisme automatique dans vos …

Lire la suite
Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes