Québec

« Les congrès, les concours de bon langage, les campagnes sont pratiquement inefficaces. Seul l’État, gardien du bien commun, peut agir efficacement au niveau de la civilisation. C’est à la civilisation de supporter la culture. L’État a la loi et la force pour lui. Nous, les instituteurs, nous n’avons que raison. C’est si peu de chose, avoir raison ; ça ne sert qu’à mourir. Je suis un peu lugubre, n’est-ce pas ? ─ FRÈRE UNTEL

Voulons-nous encore parler français?

Lorsqu’un État comme celui du Québec finance sa propre anglicisation en encourageant le bilinguisme institutionnel sur son territoire, il est légitime de se poser la question : Voulons-nous encore parler français? MQF – 24/03/2017 À LIRE – On l’a plus ou moins souligné mais lundi dernier, c’était la Journée internationale de …

Lire la suite

Le français comme force

La Francophonie est un réseau d’influence économique et culturelle. Le Québec en est la porte d’entrée de l’Amérique de Nord. Il faut assumer notre rôle et nos responsabilités. MQF – 17/03/2017 À LIRE – Le 20 mars prochain sera célébrée la Journée internationale de la francophonie. Ce texte se veut …

Lire la suite

Institutionnaliser le bilinguisme

Le bilinguisme institutionnel est une réelle menace à la survie de la langue française au Québec et en Amérique du Nord. «René Lévesque affirmait qu’à sa manière, chaque affiche bilingue dit à l’immigrant: il y a deux langues ici, le français et l’anglais ; on choisit celle qu’on veut. Elle …

Lire la suite