Revue de presse

Tous les articles de presse, audio et vidéo, publiés dans les médias, qui sont reliés au Mouvement Québec français.

mars, 2016

  • 3 mars

    Écoles passerelles: une manif presse Québec de réagir

    Article de Annie Mathieu paru dans La Presse du 12 avril 2010. Parce qu'elle constitue leur principal outil de travail et qu'elle «représente l'âme d'un peuple», de nombreux artistes ont lancé un vibrant plaidoyer en faveur de la langue française, dimanche, aux côtés de politiciens et de membres de la société civile lors du lancement d'une offensive visant à forcer le gouvernement Charest à renforcer et à appliquer la loi 101 aux écoles privées non-subventionnées. L'événement, orchestré par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJB), a pris la forme d'un spectacle où, pendant plus de deux heures, l'évolution de la langue française au Québec a été illustrée par des textes lus par des artistes, par des projections sur grand écran et des prestations musicales. Lire l'article dans le site Internet de La Presse:

  • 3 mars

    Des jeunes veulent étendre la loi 101 au cégep

    Article de Lisa-Marie Gervais paru dans Le Devoir du vendredi 30 avril 2010. Une dizaine de regroupements de jeunes nationalistes se mobilisent pour exiger l'application de la loi 101 au cégep. C'est le cœur des revendications du nouveau Mouvement des cégépiens pour le français, dont le lancement a eu lieu hier au Club Soda, au cours d'un spectacle musique et textes. Présent à la conférence de presse organisée par le Mouvement Montréal français, l'auteur Yves Beauchemin a rappelé l'importance de mener deux combats, celui de la lutte contre les écoles passerelles et celui de l'obligation d'étendre la loi 101 au cégep, afin notamment de continuer la francisation des immigrants. Lire l'article dans le site Internet du Devoir:

février, 2016

  • 25 février

    Le Mouvement Montréal français remet ses prix – le Harfang pour Monique Giroux, l’Autruche pour la présidente de l’OQLF

    Serge Forgues, 24 Heures, 2 février 2010.

    Monique Giroux a reçu son prix des mains de Luc Thériault, président du MMF et de Mario Beaulieu, président de la SSJB de Montréal. photo: Serge Forgues, 24 Heures

    Je suis inquiète de la situation du français à Montréal. J’ai l’impression de me retrouver au début des années 70. Petite, je venais avec ma mère à Montréal et je me souviens qu’elle avait besoin de parler anglais sinon nous aurions été mal reçus chez Eaton ou Simpsons. Autre reportage à 101,5 Radio-Montréal.

  • 25 février

    Libre opinion – France Boucher: un prix Autruche bien mérité

    Texte de Louis Préfontaine paru dans son blogue le 9 février 2010. « Pas scientifique ne veut pas dire pas valable ». S’il fallait résumer en quelques mots la contribution de France Boucher à la tête de l’Office québécois de la langue française (OQLF) et expliquer pourquoi le Mouvement Montréal français (MMF) lui a remis le prix Autruche de l’année 2009, la semaine dernière, ce seraient ceux-là. Censure de ses chercheurs, camouflage des études, sélection des dates de publication pour en limiter l’impact médiatique, utilisation de données désuètes, climat de méfiance et de paranoïa dans ses rencontres, refus de fournir une analyse qualitative quant à la situation du français, invocation d’études-bidons, le règne de cette ancienne employée du gouvernement libéral de Robert Bourassa est marqué par le mépris le plus total de ce qui devrait constituer sa première priorité : la défense du français.

  • 14 février

    Super hôpital Mcgill: une coalition souhaite l’abandon du projet

    JULIE CHARETTE | 24 HEURES | 19/11/2008

    ARCHIVES MQF ─ La construction du Centre universitaire de santé McGill représente une «catastrophe» pour le Québec selon la Coalition des régions pour un seul méga-hôpital.

  • 14 février

    La Coalition des régions pour un seul méga-hôpital interpelle les partis politiques

    Montréal, le 24 novembre 2008 ─ À l'attention du directeur de l'information et du responsable des affectations : La Coalition des régions pour un seul méga-hôpital interpelle les partis politiques. La Coalition des régions pour un seul méga-hôpital interpelle les chefs des partis politiques afin qu'ils expliquent pourquoi toutes les régions du Québec doivent contribuer à défrayer plus de 3,6 milliards de dollars (selon plusieurs économistes, la facture réelle dépassera les 5 milliards) pour 2 méga-hôpitaux à Montréal?

  • 10 février

    Parler français à Montréal

    Pierre René de Cotret, Montréal, Opinion, Le Devoir, 8 janvier 2010.

    Les représentants de la Coalition contre le projet de loi 103 lors du Grand rassemblement-spectacle du 18 septembre 2010 au Centre Pierre-Charbonneau.

    « Voilà donc ce que j'aimerais nous proposer comme résolution collective pour 2010: parler français partout au Québec, toujours et en toutes circonstances. Point final. Deux seules exceptions: pour les touristes en visite, et pour les situations d'urgence ou à caractère humanitaire. Bien sûr qu'en cas d'urgence, on sauve une vie sans égard à la langue. Mais le reste du temps, on sauve un peuple. » NDLR.Résolution à adopter massivement par tous les Québécois en 2010/2011! Pourquoi ne pas faire en sorte de rendre cette résolution « permanente et contagieuse »?

  • 9 février

    Rien n’est acquis

    Libre opinion, Yves Beauchemin, écrivain, La Presse, 19 juin 2009. Yves Beauchemin est également membre fondateur du Mouvement Montréal français. « Cette controverse sur la participation de deux groupes de musiciens anglophones aux fêtes de L'Autre Saint-Jean (L'Autre Singeant?) dans le quartier de Rosemont-La-Petite-Patrie excite bien des esprits. Elle a même créé une scission chez les souverainistes! Leurs adversaires s'en frottent les mains. Dans La Presse du 15 juin, le chroniqueur Yves Boisvert se montrait cinglant: « Amenez-nous un groupe africain, des rappeurs vietnamiens ou des trombonistes finlandais, on trouve ça mignon comme tout. C'est la Fête nationale! Tout le monde est québécois! Mais un Anglais dans un spectacle secondaire de la Saint-Jean? Quelle répugnante idée... » On conviendra que la question ne porte pas sur le nombre de tounes anglaises ou la durée de ces tounes, mais que nous sommes en pleine symbolique. Une fête nationale n'est pas autre chose. D'où l'émotion. Mais, en même temps, des réalités bien concrètes s'imposent à nous. Par exemple: 1) Ce n'est pas le vietnamien ou le finlandais qui domine massivement l'Amérique du Nord et exerce une pression écrasante sur les 2% de locuteurs français que nous représentons, mais bien l'anglais.

janvier, 2016

  • 22 janvier

    Québec invité à renforcer la Loi 101

    PAUL JOURNET | LA PRESSE | 09/06/2008 

    ARCHIVES MQF ─ « Des sympathisants du Mouvement Montréal français (MMF) se sont réunis hier au parc Jeanne-Mance pour exhorter Québec à appliquer et à renforcer la Loi 101.

  • 21 janvier

    Hôpital de Lachine – Manifestation contre l’annexion au CUSM

    RADIO-CANADA.CA | 11/02/2008

    ARCHIVES MQF ─ La Coalition pour l'hôpital francophone de Lachine et le Mouvement Montréal français ont manifesté lundi devant le Centre universitaire de santé McGill à Montréal.