Des millards d’Ottawa pour l’avancement de l’anglais au Québec

29 novembre 2023

Plus tôt cette semaine, notre ancien président Mario Beaulieu, aujourd’hui député fédéral de La Pointe-de-l’Île, a lancé tout un pavé dans la mare en dévoilant les résultats d’une étude sur les investissements faramineux du gouvernement canadien pour l’essor de l’anglais au Québec.

Pour prendre connaissance du dossier paru dans le Journal de Montréal, cliquez ici. 

En voici un extrait :

Depuis 1995, le gouvernement fédéral a dépensé plus de 2 milliards $ pour soutenir la vitalité de l’anglais au Québec et compte poursuivre sur sa lancée avec plus de 800 M$ au cours des cinq prochaines années, malgré un déclin global du français.

Entre 1978 et 2022, ce chiffre grimpe à plus de 3,4 milliards $ en dollars courants, c’est-à-dire en valeur de l’époque.

Ces montants accordés en vertu de la Loi sur les langues officielles ont été compilés à partir des comptes publics du Canada par le porte-parole en matière de langue française du Bloc Québécois, Mario Beaulieu.

«Ça n’a pas de sens», lance ce dernier en entrevue. «Le gouvernement fédéral contribue au déclin du français au Québec alors que tout le monde reconnaît qu’il y a un déclin et que les Québécois sont de plus en plus inquiets.»

Pour lire l’étude, cliquez ici.

Pour accéder à la version intégrale de l’étude réalisée sous la direction du député fédéral Mario Beaulieu, cliquez ici.

 

 

 

Partager cet article :