ENTREVUE – « La mairesse doit montrer l’exemple ! » ─ Sophie Stanké, porte parole du Mouvement Montréal français

 « Les Québécois francophones ne représentent que 2 % de la population de l’Amérique du Nord. L’anglicisation de Montréal porterait un coup fatal à notre culture et à notre identité en tant que peuple. »

MQF – 05 décembre 2018

SOURCE | 05 décembre 2018 | QUB.RADIO | Benoit DUTRIZAC

Sophie Stanké, porte-parole du Mouvement Montréal français, participe à Dutrizac de 6 à 9 pour dénoncer un discours unilingue anglais que la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a récité à Montréal.

Voir aussi

Quel avenir pour les universités québécoises de langue française sous un gouvernement de la Coalition avenir Québec?

Il faut accroître le financement du réseau universitaire francophone et établir graduellement les subventions du …