Gaétane Léveillé remporte le prix Coup de cœur

Bravo à Gaétane Léveillée pour le prix Coup de coeur ! Bravo aussi au Mouvement Québec français des Laurentides pour la cérémonie des Prix d’excellence en français Gaston-Miron !

MQF – 23/03/2018

Rendez-vous de la Francophonie

Dans le cadre du Mois et de la Journée internationale de la Francophonie, la Société nationale des Québécoises et des Québécois, région des Laurentides (SNQL) et le Mouvement Québec français des Laurentides (MQFL) avaient invité les finalistes au Rendez-vous de la Francophonie afin de procéder à la cérémonie de remise des Prix d’excellence en français Gaston-Miron.

Un prix Coup de cœur a été décerné à Gaétane Léveillé, de Saint-Jérôme. Récemment retraitée, celle-ci reçoit cette mention pour l’ensemble de ses réalisations à titre de directrice générale de Diffusion En Scène. Entièrement consacrée à la promotion de la culture francophone, elle a travaillé sans relâche à faire connaître nos artistes et créateurs québécois. Elle a également su s’entourer de partenaires pour la réalisation et la construction du théâtre Gilles-Vigneault. En effet, cette salle offrira une belle vitrine aux talents québécois actuels ainsi qu’à la relève francophone.

Le Prix d’excellence en français Gaston-Miron, catégorie Individu, est remis à l’enseignant Dave Blackburn, professeur et chercheur à l’UQO — campus de Saint-Jérôme. Il a notamment mis sur pied une équipe de recherche et d’intervention en santé mentale pour les anciens combattants et leur famille. Ce genre de recherche se déroule généralement en langue anglaise. Voulant combler un vide très important au Québec et au Canada, il a investi beaucoup d’efforts et d’énergie pour monter une équipe de recherche francophone (ERISM-AC/F). Son initiative a été reconnue par les autorités locales, provinciales, universitaires, les organisations des anciens combattants et les organisations communautaires. Le conférencier Pierre Curzi, acteur, chroniqueur et ex-député à l’Assemblée nationale, a conquis l’assistance avec la passion qu’il a su démontrer à défendre la langue française. Il s’interroge sur l’utilisation des différents médias comme Netflix, Shomi, Google, etc., et de la grande consommation, par les jeunes, de ces outils qui offrent des programmations majoritairement en langue anglaise.

Rappelons que la remise de ces prix est une collaboration de la SNQL et du MQFL qui souhaitent souligner, de façon concrète, les efforts pour l’épanouissement du français sur le territoire des Laurentides.

01/01/2018

 

Voir aussi

Renverser la vapeur, en faveur du français

Les écoles québécoises ont le devoir de transmettre à la jeunesse la fierté et l’amour de …

Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes