Le français de plus en plus malmené à Québec (JdQ-JdM)

09 février 2024

Dernièrement dans le Journal de Québec, notre cher président Maxime Laporte réagissait à un reportage éminemment préoccupant d’Élisa Cloutier sur l’état du français à Québec.

En voici un extrait :

De 2021 à 2023, le nombre de plaintes concernant la langue de service est passé de 56 à 67, alors que les plaintes pour des manquements liés à l’affichage ont bondi de 63 à 104, soit la plus importante augmentation parmi toutes les régions du Québec. (Voir encadré)

Des experts consultés par Le Journal affirment ne pas être surpris de voir que le français est de plus en plus malmené dans la Capitale-Nationale.

«Le statut et la vitalité de notre langue nationale régressent, de même que les droits linguistiques fondamentaux des Québécois, y compris dans la région de la Capitale-Nationale», constate entre autres Maxime Laporte, président du Mouvement Québec français.

Pour lire l’article dans son intégralité sur le site du Journal de Québec, cliquez ici.

Partager cet article :