Le Mouvement Québec français manifeste devant la Maison du Barreau du Québec

C’est un geste politique de la part du Barreau qui vise à bilinguiser le Québec

MQF – 15/05/2018

Une trentaine de personnes ont participé à Montréal à une manifestation organisée par le Mouvement Québec français (MQF), mardi matin, pour réclamer du Barreau du Québec l’abandon de sa demande visant la bilinguisation du processus d’adoption des lois québécoises.

Ils ont fait savoir leur mécontentement devant la Maison du Barreau, sur le boulevard Saint-Laurent.

Le Barreau du Québec a recouru en avril aux tribunaux pour faire invalider les lois promulguées par l’Assemblée nationale parce que leur adoption n’a pas été effectuée simultanément en français et en anglais, ce qui serait inconstitutionnel selon lui.

«L’action du Barreau va à contresens des principes de justice naturelle, lesquels voudraient non pas qu’on affaiblisse le statut de notre langue commune et officielle, mais qu’on le renforce», a mentionné Maxime Laporte, président du MQF, par communiqué.

Il aurait aimé que le Barreau «milite» pour un retour «aux dispositions initiales de la loi 101 qui, avant d’être invalidées par la Cour suprême, faisaient du français la seule langue officielle de la législation au Québec».

Jean-Paul Perreault, président d’Impératif Français, veut, lui, empêcher la «bilinguisation institutionnelle» du Québec.

«Il est révoltant de voir le Barreau du Québec, financé par le gouvernement fédéral, utiliser nos impôts pour tenter d’imposer au Québec et à son Assemblée nationale l’obligation d’adopter “ses lois et ses règlements” dans une langue qui n’est pas la langue nationale, publique et officielle du Québec», a dénoncé M. Perreault.

La manifestation du MQF est la première d’une série d’actions pacifiques pour contrer «la croisade judiciaire» du Barreau.

«Nous allons nous y opposer fermement. Cette manifestation n’est que le début », a promis Maxime Laporte.

SOURCE – 15/05/2018 – AGENCE QMI

Voir aussi

Vidéo promotionnelle de la campagne de financement 2018

Le MQF tient sa campagne de financement. Nous avons besoin de votre soutien pour pouvoir …