Maxime Laporte commente le rapport de l’OQLF sur la situation linguistique au Québec

L’accueil dans les commerces se faisant 1/4 du temps en anglais à Montréal est symptomatique de la tendance lourde qui est au déclin du français et à l’anglicisation de l’espace public.

Maxime Laporte, président du MQF – 12 avril 2019

À titre de président du Mouvement Québec français, Maxime Laporte réagit face à la publication du Rapport sur l’évolution de la situation linguistique au Québec par l’Office québécois de la langue française.

Passage de Maxime Laporte à 100% Nouvelles sur les ondes de LCN.

Passage de Monsieur Laporte à l’émission L’info sur les ondes de RDI.

Voir aussi

Mettons en vigueur l’article 1 de la Loi 104

Appliquer l’article 1 de la Loi 104 assura que seule la langue française est utilisée …