Pourquoi le continent africain est important pour l’avenir de la langue française ?

MQF ─ Selon l’Organisation des nation unies (ONU), sur les 9 milliards que comptera la population mondiale en 2050, il y en aura plus de 1,1 milliard qui vivront sur des territoires francophones.

Actuellement, il y a 250 millions de locuteurs francophones à travers le monde. Grâce à la croissance démographique en Afrique, il y en aura 750 millions en 2050.

Pourquoi le continent africain est important pour l’avenir de la langue française ?

Parce que 80% des francophones à travers le monde seront des Africains en 2050.

Parce qu’il y a en Afrique 28 pays membres de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les pays africains ayant le plus grands nombres de locuteurs francophones sont le Congo, l’Algérie, le Maroc, le Cameroun, la Côte d’Ivoire et la Tunisie.

De plus, 11 pays africains ont adopté le français comme unique langue officielle : Bénin, Congo, Congo RD, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, Niger, Togo, Burkina Faso, Guinée et le Sénégal.

Il y a présentement 54 pays et 1,2 milliard de population en Afrique. Vraisemblablement, selon des études, il aura 2,5 milliards d’Africains en 2050.

Un texte du Mouvement Québec français

 

Voir aussi

La francophonie, un atout économique pour l’Ontario

La langue française est la 3e langue des affaires dans le monde. Avec l’explosion démographique …

Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes