Archives

Télé-Québec dit non aux émissions en anglais

Au coeur du rôle de Télé-Québec, il y a la valorisation de la culture québécoise et des créations culturelles originales de langue française. MQF – 02/03/2018 Télé-Québec ne veut pas diffuser d’émissions en anglais. L’organisme English Language Arts Network (ELAN), qui regroupe 6000 artistes anglo-québécois, demande au Conseil de la …

Lire la suite

Ne touchez pas à la loi 101

Les responsables sont les élites canadiennes-françaises qui jettent l’éponge et font reculer le dossier linguistique. Comment voulez-vous alors que les entreprises et les non-francophones respectent alors la Charte québécoise de la langue française? MQF – 20/02/2018 Ce jour-là, je rencontrais un groupe de citoyens de la communauté noire anglophone, à …

Lire la suite

Les pissous

Nous dénonçons le silence que gardent la plupart des médias et des politiciens sur la situation du français au Québec. Certains veulent éviter à tout prix de soulever le couvercle de la « marmite linguistique ». Cette attitude constitue un recul en soi. MQF – 18/02/2017 S’il semble de plus …

Lire la suite

Québec appelé à respecter sa propre loi sur le français

Il sera difficile d’inciter les citoyens et les entreprises à utiliser le français comme langue commune à l’intérieur du Québec si le gouvernement et ses organismes ne le font pas eux-mêmes. Par exemple, si les services publics rendus aux nouveaux citoyens sont systématiquement offerts dans les deux langues, ceux-ci concluront …

Lire la suite

Une disposition vitale de la loi 101 laissée lettre morte depuis 15 ans : Après la poursuite, l’offensive citoyenne !

Communiqué – Pour diffusion immédiate Les PQF font front commun avec une pétition pour enjoindre le gouvernement du Québec de respecter le statut du français et la souveraineté de l’Assemblée nationale. « Le bilinguisme institutionnel, tel que pratiqué par notre propre gouvernement national, est non seulement une violation de la …

Lire la suite
Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes