Archives

avril, 2019

  • 8 avril

    Non, le Canada n’est pas un pays bilingue

    Dans le contexte canadien et nord-américain, la langue française est perçue comme une langue utile. On ne la reconnaît pourtant pas comme essentielle. Le bilinguisme institutionnel avantage toujours l’anglais, mais rarement, voire jamais le français à l’extérieur du Québec. MQF – 08 avril 2019 Non, le Canada n’est pas un …

décembre, 2018

  • 7 décembre

    L’Université de Montréal et son devoir d’exemplarité linguistique

    Aujourd’hui, le bilinguisme institutionnel s’est grandement développé dans le secteur public québécois, notamment en raison d’un laxisme commandé par l’« approche client ». L’État québécois bilinguise ses institutions pour desservir des clients de la communauté d’expression anglaise. On ne parle plus de la communauté historique anglophone, mais de toute personne s’exprimant mieux …

novembre, 2018

  • 6 novembre

    Langue du travail au Québec : le français est de plus en plus fragile

    Le problème ne réside pas dans le fait que des emplois nécessitent l’usage de l’anglais ou d’autres langues dans les communications avec l’extérieur du Québec. Le problème est que la mondialisation sert de prétexte à un nombre croissant d’entreprises établies ici pour obliger leurs employés à transiger en anglais avec …

septembre, 2018

août, 2018

juillet, 2018

  • 18 juillet

    La Charte de la langue française fait partie de l’ADN de la nation québécoise

    « Les Québécois de langue française ne représentent que 2 % de la population de l’Amérique du Nord. Or le bilinguisme institutionnel entraîne invariablement l’assimilation des langues minoritaires. À l’extérieur du Québec, il n’a pas empêché l’assimilation massive des francophones, qui s’est même accélérée. » MQF – 19 juillet 2018 …

juin, 2018

  • 13 juin

    Martine Ouellet demande, au nom de 9751 citoyens, de mettre fin au bilinguisme institutionnel

    Le but poursuivi consiste à s’opposer au bilinguisme institutionnel de l’État québécois, un phénomène croissant. Il faut que les ministères et organismes publics communiquent uniquement en français avec les corporations établies au Québec et les personnes morales. MQF – 13/06/2018 VIDÉO – Le bilinguisme institutionnel La députée à l’Assemblée nationale, …

  • 11 juin

    Francisation : L’État du Québec ne donne pas l’exemple

    Le sort du français se joue donc à Montréal. Comme c’est le cas pour la langue officielle dans la plupart des États, au Québec le français devrait normalement être non seulement la langue utilisée par les francophones, mais la langue publique commune, c’est-à-dire celle parlée entre citoyens de langues maternelles …

  • 1 juin

    Entrevue – Le Barreau et le droit linguistique

    « Le Barreau rie de nous. Loin d’enregistrer un désistement de son recours comme l’ont pourtant demandé ses membres en assemblée générale extraordinaire (AGE), le conseil du Barreau s’entête à vouloir bilinguiser notre Parlement national. Jouant avec les mots, les dirigeants du Barreau entendent faire indirectement ce qu’ils ne sauraient légitimement …

mai, 2018

  • 29 mai

    Le MQF réclame la démission des Bâtonniers

    Montréal, 29 mai 2018 – Par la voix de son président, Me Maxime Laporte, le Mouvement Québec français (MQF) a publié mardi une déclaration en réponse à la décision du conseil du Barreau du Québec de faire fi de la volonté de ses membres en refusant de se désister de sa croisade …