Archives

avril, 2019

  • 29 avril

    United Airlines s’affiche en anglais à Québec

    « C’est un manque de respect vis-à-vis la clientèle québécoise. C’est un geste condamnable. Je pense qu’il appartient à l’État de veiller à l’avancement du statut de la langue. » Maxime Laporte, président du Mouvement Québec français Jean-Michel Genois Gagnon | Le Journal de Québec | Publié le 27 avril …

novembre, 2018

  • 6 novembre

    Langue du travail au Québec : le français est de plus en plus fragile

    Le problème ne réside pas dans le fait que des emplois nécessitent l’usage de l’anglais ou d’autres langues dans les communications avec l’extérieur du Québec. Le problème est que la mondialisation sert de prétexte à un nombre croissant d’entreprises établies ici pour obliger leurs employés à transiger en anglais avec …

juillet, 2018

  • 25 juillet

    Francisation : Les COFI seraient une importante part de la solution

    Que les Anglo-Québécois parlent anglais entre eux; que les Sino-Québécois, le mandarin; les Maghrébo-Québécois, l’arabe, etc., rien de plus normal. Cependant, lorsque des personnes de langues diverses se croisent au Québec, le français devrait être la langue normale et habituelle de leurs échanges. Faire du français la langue commune et …

  • 18 juillet

    La Charte de la langue française fait partie de l’ADN de la nation québécoise

    « Les Québécois de langue française ne représentent que 2 % de la population de l’Amérique du Nord. Or le bilinguisme institutionnel entraîne invariablement l’assimilation des langues minoritaires. À l’extérieur du Québec, il n’a pas empêché l’assimilation massive des francophones, qui s’est même accélérée. » MQF – 19 juillet 2018 …

mai, 2018

  • 23 mai

    La francisation des nouveaux arrivants, un enjeu vital

     Les statistiques démontrent clairement que les Québécois exigent une francisation efficace des nouveaux arrivants : « 76 % des Québécois et 85 % des francophones considèrent que la francisation des personnes immigrantes est un enjeu vital pour l’avenir du Québec. Un enjeu vital ! La majorité (57 %) estime que cette francisation est un …

  • 23 mai

    La demande d’invalidation des lois est un recours politique qui doit être abandonné

    Ce n’est pas au Barreau de défendre les droits des minorités linguistiques. MQF – 23/05/2018 Le 24 mai prochain se tiendra, à Montréal, une assemblée générale extraordinaire du Barreau du Québec. Des avocats veulent exiger l’abandon de l’action qu’intente l’organisme : ce dernier demande l’invalidation de toutes les lois québécoises …

  • 18 mai

    Vous avez dit «francisation» ?

    S’assurer, tout en prévoyant les budgets gouvernementaux requis, que tous les résidents permanents du Québec acquièrent une connaissance de base de la langue française pour leur permettre de s’intégrer et de communiquer en utilisant la langue commune. MQF – 18/05/2018 Vous avez dit «francisation» ? Voire même «intégration» des nouveaux arrivants ? …

  • 15 mai

    Le Barreau détourne son mandat pour bilinguiser le Québec

    Le Mouvement Québec français organise une manifestation devant la Maison du Barreau du Québec MONTRÉAL, le mardi 15 mai 2018 ─ Le Mouvement Québec français (MQF), présidé par Maxime Laporte, organise une manifestation citoyenne pour réclamer l’abandon par le Barreau de sa demande visant la bilinguisation intégrale du processus d’adoption des lois québécoises. Le …

  • 10 mai

    L’OQLF propose un vocabulaire de l’intelligence artificielle

    Créer un outil de référence qui dresse une liste du vocabulaire français de l’intelligence artificielle est une action qui prouve à nouveau l’utilité du rôle et de la mission de l’OQLF. MQF – 10/05/2018 L’Office québécois de la langue française propose un vocabulaire en français de l’intelligence artificielle qui a …

  • 5 mai

    La nécessaire francisation des immigrants

    Le Mouvement Québec français propose de faire en sorte, tout en prévoyant les budgets gouvernementaux requis, que la seule langue d’accueil et d’intégration des nouveaux arrivants au Québec soit le français. Il faut s’assurer, tout en prévoyant les budgets gouvernementaux requis, que tous les résidents permanents du Québec acquièrent une …