Archives

janvier, 2017

  • 13 janvier

    Lisée ne défend pas assez le français, martèle Mario Beaulieu

    Le chef péquiste Jean-François Lisée n’a pas le droit de baisser les bras devant sa responsabilité de défendre la langue française au Québec. En choisissant de rogner sur les mesures « déjà insuffisantes » proposées par Pauline Marois, il conforte l’impression d’impuissance qui fait abdiquer bien des francophones quand vient l’heure de …

novembre, 2016

  • 20 novembre

    L’immigration et la langue française: assez, les voeux pieux!

    PARTENAIRES POUR UN QUÉBEC FRANÇAIS | LEDEVOIR.COM | 11/02/2016

    Les audiences sur le projet de loi 77 portant sur l’immigration au Québec se terminent cette semaine. Pour Partenaires pour un Québec français (PQF), l’élaboration d’une nouvelle loi était l’occasion attendue pour effectuer les révisions nécessaires en vue de favoriser une immigration en phase avec le développement social, économique et culturel du Québec.

    Malheureusement, le projet de loi sur l’immigration comporte plusieurs zones d’ombre et contient un nombre important d’articles de loi dont les modalités d’application seront déterminées par règlements (34 en tout !). C’est donc dire qu’ils seront soustraits aux débats démocratiques de l’Assemblée nationale. De plus, le projet 77 a été déposé sans que les divers intervenants aient pu avoir préalablement accès à la nouvelle politique d’immigration qui aurait normalement dû baliser les éléments législatifs.