Archives

février, 2018

  • 20 février

    L’assimilation tranquille…

     La loi 101 n’a pas été conçue contre le bilinguisme individuel, mais contre le bilinguisme institutionnel. Elle visait à faire du français non pas l’une des langues officielles, mais plutôt la seule langue officielle du Québec. Elle devait faire du français non pas la langue des seuls francophones, mais la …

  • 20 février

    Ne touchez pas à la loi 101

    Les responsables sont les élites canadiennes-françaises qui jettent l’éponge et font reculer le dossier linguistique. Comment voulez-vous alors que les entreprises et les non-francophones respectent alors la Charte québécoise de la langue française? MQF – 20/02/2018 Ce jour-là, je rencontrais un groupe de citoyens de la communauté noire anglophone, à …

  • 19 février

    L’énergie du verbe francophone

    La langue française s’enrichit de néologismes et les Québécois en sont parmi les auteurs les plus créatifs. MQF – 18/02/2018 Bernard Cerquiglini, linguiste, nous montre la richesse du français au-delà d’un carcan normatif. On vante la langue anglaise pour son aisance : elle fait verbe de presque tout. Le français …

  • 15 février

    Québec sommé de respecter la loi 104

    14% de la fonction publique à l’anglais comme langue de travail. Cela équivaut à 135 000 emplois et 6 milliards de dollars. Ramener la part du financement des institutions anglophones à la part de la population anglophone (9%), c’est 50 000 emplois de plus en français et 2 000 000 $ en salaire. MQF – 15/02/2018 Le …

  • 14 février

    Québec, je taime !

    C’est avec grand plaisir que nous participons au projet QUÉBEC, JE T’AIME ! MQF – 14/02/2018 Le projet rassemble plusieurs partenaires dont le Bloc Québécois, Impératif français, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, les Anglophones for Québec Independence­ et Le collectif Option nationale. Le projet consiste a publier une courte vidéo …

  • 12 février

    Et si les Anglais s’étaient mis au français ?

    Selon la linguiste Henriette Walter, les mots d’origine française représentent plus des deux tiers du vocabulaire anglais. MQF – 12/02/2018 La tapisserie de Bayeux, qui raconte l’invasion de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant, devrait être exposée temporairement au British Museum d’ici 2022. L’arrivée des Normands en 1066 dans le Royaume anglo-saxon …

  • 11 février

    En français, svp

    Suite à un génocide culturel des francophones au Canada, la Charte canadienne des droits et libertés ajoutée en 1982 à la Constitution canadienne n’offre toujours qu’un minimum de reconnaissance à la langue française. C’est si peu pour les Canadiens français, peuple fondateur de ce pays. MQF – 11/02/2018 On dira …

  • 9 février

    Le « nouveau Québec » de Philippe Couillard

    Le plus grand facteur de l’anglicisation du Québec est le bilinguisme institutionnel. Quand l’État du Québec offre des services en anglais dans tous les ministères, il n’est alors pas nécessaire d’apprendre le français pour vivre au Québec :  « There is no need to learn French » MQF – 09/02/2018 Lors des célébrations …

  • 2 février

    Trudeau défend la loi 101?

    Ce sont la SSJB et le MQF qui défendent la langue française ! MQF – 03/02/2018 Justin Trudeau discutait avec le grand public à Québec il y a deux semaines et il a dit ceci, qui n’a pas fait couler d’encre : « Je crois que c’est important de valoriser …

  • 1 février

    Molson forcée de s’excuser pour une traduction bâclée

    Lorsqu’une entreprise de Montréal fait une erreur de la sorte, elle n’a aucunement la langue française à coeur! MQF – 01/02/2018 Après Telus, c’est Molson qui a dû s’excuser hier pour une traduction de mauvais goût dans laquelle le tirage d’un camion en anglais, « Black Label pickup truck sweeps …