Archives

Le poids médiatique des francophones hors Québec est anémique

L 25/01/2017 | mise à jour 26/01/2017 </MQF> Les francophones hors Québec occupent autant de place dans les médias canadiens sur une année que l’espace réservé à l’horoscope, révèle le Bilan 2016 publié par Influence communication. Même si elles représentent 3,2 % de la population canadienne, les communautés francophones hors Québec …

Lire la suite

Services bilingues : Postes Canada est-elle au-dessus de la loi?

<MQF> Le service bilingue chez Postes Canada est devenu secondaire. Dans un Canada dont la loi sur les langues officielles n’est qu’un vecteur astucieux d’une lente assimilation, ce n’est pas surprenant. C’en est même cohérent. Fondée par les Franco-Ontariens en 1883, Sainte-Anne-des-Pins, devenue Sudbury en 1893, est une ville du nord …

Lire la suite

PCC: le débat met en relief la faiblesse de certains candidats en français

« Cela n’est que la nette démonstration que le Canada hors Québec est un pays anglophone n’offrant que des services publiques en langue française qu’à différents endroits sur le territoire canadien. Il n’y a pas au Canada un bilinguisme anglais-français habituel et normal comme les promoteurs de la fédération canadienne …

Lire la suite

Immigration francophone: si c’est un échec au Québec, que faire en milieu minoritaire?

On fait moins d’enfants et seulement un sur deux se rend à l’école française. La petite enfance abandonnée, on a misé sur l’immigration. Quels sont les résultats? Ottawa s’est engagé à livrer hors Québec 4,4 % des arrivants francophones. Mais depuis dix ans, le taux stagne à 1,5 %. Et …

Lire la suite

Trois questions pour comprendre – Les 30 ans de la Loi sur les services en français

1. Qu’est-ce que la Loi sur les services en français?  La Loi sur les services en français confère aux citoyens de la province de l’On­ta­rio le droit à des services en français. Elle s’ap­plique dans des régions dési­gnées en vertu de la Loi. Pour être dési­gnée, une région doit comprendre …

Lire la suite

La Loi sur les services en français de l’Ontario a 30 ans

Les Orangistes du Canada n’ont pas tardé après la création de la Confédération canadienne (1867). Plusieurs provinces du Canada anglais ont adopté des lois et réglementations antifrançaises et anticatholiques. Cela porte un nom : Le génocide culturel des francophones au Canada. ─ MQF Le 18 novembre 1986, les élus du gouvernement …

Lire la suite
Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes