Le MMF poursuit son opération contre l’anglicisation des raisons sociales

20 janvier 2007

ANDRÉ JOBIN | TVA | 20/01/2007

Le Mouvement Montréal français poursuit son opération contre l’anglicisation des raisons sociales. L’organisme a distribué des dépliants et des tracts aux sorties de plusieurs bouches du métro de Montréal.

Le mouvement croit que les raisons sociales rédigées en anglais favorisent le recul du français à Montréal.

La semaine dernière, la pétrolière Esso est revenue sur sa décision de rebaptiser en anglais ses 54 dépanneurs au Québec, à la suite de pressions populaires.

 

Partager cet article :