Les cégeps anglophones raflent la majorité des inscriptions à Montréal

06 octobre 2020

Les cégeps anglophones raflent la majorité des inscriptions à Montréal, anglicisent le Québec et sont financés par les contribuables québécois.

La solution : Appliquer la loi 101 au cégep.
Signez la pétition 

Partager cet article :