Réforme de la loi 101 : le MQF est en appétit

24 novembre 2020

Le temps n’est plus aux demi-mesures

Le Mouvement Québec français (MQF) est en appétit à la suite de l’annonce du ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, de déposer sa réforme de la loi 101 au moment de la prochaine session parlementaire. Ce sont des modifications costaudes et fortes que nous attendons, des mesures complètes et structurantes qui devront permettre à la Charte de la langue française d’atteindre l’ensemble de ses cibles.

Dernièrement, toutes les études traitant de la question linguistique ont démontré que les Québécois souhaitent qu’une réforme corrige véritablement les problèmes. Le gouvernement doit faire ses devoirs et satisfaire cette volonté qui a été si fortement exprimée. La réforme doit impérativement être complète et à la hauteur des attentes des Québécois.

Partager cet article :