Année : 2019

Pour une langue française attractive

Pour une langue française attractive

Le pouvoir d’attraction de l’anglais est toujours largement disproportionné par rapport à celui du français. Selon le dernier recensement de Statistique Canada, en 2011, les transferts linguistiques apparents des allophones se font à 43 % ...
En savoir plus
Objectif 2

Nous avons un rôle crucial à jouer dans l’accueil et la francisation des nouveaux arrivants.

C’est avant tout à Montréal qu’il faut faire du français la langue publique commune. La région métropolitaine comprend près de la moitié de la population du Québec. Elle englobe près de 80 % de la ...
En savoir plus
Le français est la langue publique commune

Langue publique commune

Faire du français la langue publique commune au Québec est un facteur essentiel de l’inclusion des nouveaux arrivants à la société québécoise. C’est la condition première pour assurer l’avenir du français au Québec, seul État ...
En savoir plus
Objectif 1

Le Québec est le seul État majoritairement francophone de l’Amérique du Nord.

  Le Québec est le seul État majoritairement francophone de l’Amérique du Nord. Le contexte de la mondialisation rend le combat pour la diversité culturelle et linguistique plus important que jamais. Le combat du Québec ...
En savoir plus
Projet RAFales texto

Ton amour pour le français pourrait te faire gagner jusqu’à 3 000$!

  Participe au concours projet RAFales. Pour ce faire, rien de plus simple. Tourne une vidéo de style vlogue de deux minutes et moins portant sur ton amour de la langue française et sur l’importance ...
En savoir plus
Français post secondaire

Près de 50% des francophones ayant fait leurs études postsecondaires en anglais travaillerons en anglais

Lorsqu’un jeune quitte le secondaire français pour le collégial anglais, il ne revient jamais à l’université de langue française. Trois allophones sur quatre (75 %) ayant fait leurs études postsecondaires en anglais travailleront en anglais ...
En savoir plus